À mon tour, après notre charmante rédactrice en chef, de vous dévoiler mes coups de coeur et de gueule pour la LFW A/w 15-16 !

Premier défilé de la LFW que je traite et première déception ! Votre serviteur n’est pas un grand fan de la tendance londonienne, mais il a toujours admiré les quelques maisons londonienne qui symbolise dans le monde le chic a l’état brut.

Je vous parle donc en premier de Gieves & Hawkes, qui habille notamment la famille royale (enfin j’espère pas avec cette collection …)
La collection est structurée avec une palette sombre (noir charbon, noir, noir d’encre, rouge prune et bleu marine), la collection de Jason Basmajian focalise sur les vêtements d’extérieur et manteaux. Les matières sont certes somptueuses et nobles: cachemire, soie, laine double face, dont beaucoup de pièces sont garnies de fourrure de vison et astrakan (non à la fourrure !)
Mais à mon sens le rendu est très décevant par rapport à l’année dernière, je n’ai trouvé que trois modèles intéressant sur une quarantaine, c’est vous dire !

Gieves-Hawkes-London-Fashion-Week-Fall-Winter-2015-43 Gieves-Hawkes-London-Fashion-Week-Fall-Winter-2015-42 Gieves-Hawkes-London-Fashion-Week-Fall-Winter-2015-31 Gieves-Hawkes-London-Fashion-Week-Fall-Winter-2015-15

Un créateur qui m’avait habitué à plus de choses c’est le chinois Xander Zhou. Une collection qui selon Zhou se veut inspirée totalement par le Far West …un  Far West américain  bien loin de celui que nous avons l’habitude de voir alors.

En tout cas son interprétation est remplie de franges, de fourrure, de denim déchiré, de patchwork et de chemises nouées à la taille pour une touche plus féminine.

Xander-Zhou-London-Fashion-Week-Fall-Winter-2015-1 Xander-Zhou-London-Fashion-Week-Fall-Winter-2015-20

Et on fini par mon petit coup de coeur de la semaine: Burberry Prorsum.

“Classically Bohemian” c’est ainsi qu’est nommée la dernière collection. Fidèle leur style métrosexuel la maison anglaise nous livre une collection plutôt intéressante et résolument l’une des plus portable de la semaine (hormis les imprimés léopard).

Des couleurs chaudes, des imprimés floraux, animaux, des accessoires et manteaux incrustés de miroirs, des motifs cachemire, des écharpes XXL à franges et des sublimes pardessus, la collection reflète à la perfection l’univers de la maison britannique et l’homme Burberry pour qui l’élégance est synonyme d’art de vivre. Bref rien de révolutionnaire mais tout dans la continuité.

Burberry-Prorsum-London-Fashion-Week-Fall-Winter-2015-3 Burberry-Prorsum-London-Fashion-Week-Fall-Winter-2015-4 Burberry-Prorsum-London-Fashion-Week-Fall-Winter-2015-5