C’est en feuilletant le dernier numéro du magazine « Dior Magazine » de la célèbre maison de luxe française que je suis tombé sur le petit éditorial d’un des photographes réguliers de la marque, Gregory Harris, intitulé sobrement « Lab ».

Harris met en scène le mannequin américain Kyle Mobus dans un laboratoire scientifique.

Cet éditorial donne l’occasion de revisiter quelque une des plus belles pièces de la collection printemps/été 2014 ainsi que des pièces horlogères mythique de la firme.

tumblr_inline_n3cwxfZ4LS1sr2uqi

tumblr_inline_n3cwxliHyu1sr2uqitumblr_inline_n3cwxrwmUj1sr2uqitumblr_inline_n3cwxw552K1sr2uqitumblr_inline_n3cwy0Bzb81sr2uqitumblr_inline_n3cwy6Rvij1sr2uqi

C’est l’occasion pour moi de vous montrez une partie de la collection horlogère Dior.

Fidèle à sa réputation toute la gamme reste sobre et élégante: de l’acier, du noir, une pointe de rouge. On est loin des stigmate de la montre de luxe surchargée d’or et de platine !

La gamme n’est pas non plus outrageante par ses prix, comptez seulement 2000€ pour les premiers prix.

DiorLab8DiorLab9

DiorLab10DiorLab11DiorLab12DiorLab13DiorLab14