Un pas de plus dans la modernité, c’est ce que l’on peut retenir du dernier défilé de Kenzo.

En effet la firme a fait appel au réalisateur David Lynch pour la mise en scène complète du défilé.

Les chanceux qui ont put admirer la collection ont été accueillis par une énorme sculpture de bébé hurlant.

On vous rassure la collection n’est pas pour autant morbide, bien au contraire. Même si la femme Kenzo est entourée d’un aura de mystère, elle porte des couleurs franches et toniques, et des imprimés dignes d’un défilé New-yorkais.

Jaune citron ou orange sanguine sont les couleurs que l’on pourrait retenir; coté imprimé on retrouve des rayures déstructurées ondulant sur des manteaux et autres tailleurs.

On notera la tendance de l’hiver prochain qui revient ici encore: la jupe néoprène portée par dessus un tailleur (imprimé ou pas).

image

image

image

image

image

Une collection ainsi loin des clichés hivernaux et c’est tant mieux: on ne passera pas un hiver lookés en noir de la tête aux pieds !

 -By gDg