” La guerre, c’est pas bien ” disait BHL, Général trois étoiles. Prix Nobel de la paix. Diplomate. Producteur de disques. Philosophe.

Outre le génie de cette phrase complexe, il nous faut reconnaître que malgré son caractère meurtrier, la guerre a toujours eu un lien étroit avec la mode. J’en veux pour preuve le designer des uniformes nazis, qui n’était autre qu’Hugo Boss.
Voltaire disait (ou on lui a fait dire, on ne le saura jamais) ” Je n’aime pas vos idées, mais je me battrais jusqu’à la mort pour que vous puissiez les exprimer “. Se battre pour la liberté, pourquoi pas. Se battre et mourir pour un type avec qui l’on n’est pas d’accord, nous permet de dire que, malgré son œuvre littéraire de qualité, Voltaire était un con.
La guerre est une connerie. Mais quitte à faire une connerie, autant la faire bien habillé.

Napoléon Bonaparte

 Le petit caporal n’était jamais le dernier pour faire la guerre, et en avait fait son passe-temps favoris entre deux maitresses, pour agrandir l’empire français. Tout le monde sait que Napoléon se caractérisait aussi par deux éléments de style.

D’abord, par son chapeau en forme de tacos, sans doute un hommage aux espagnols et à son frère Joseph 1e, qu’il a placé à la tête du pays de 1808 à 1813. Un type sympa. Les mauvaises langues diront que sur cette photo Napoléon effectue un salut nazi. Faux, il indique simplement la direction des toilettes au Général Cambronne. Apprenant qu’elles étaient à 20 kilomètres, ce dernier aurait prononcé le fameux mot de Cambronne.

EmploiDeMode1

napoleon

Jojo Staline

La moustache la plus tristement célèbre du monde (après Edwy Plenel) était certes, très fort pour envoyer des gens au goulag, mais beaucoup moins pour s’habiller. Sur cette photo on voit clairement que Joseph ne prend pas le temps d’enfiler un costume lors d’une réception officielle, et préfère accueillir ses invités en pyjama.

EmploiDeMode2

De plus, Staline était certes paranoïaque, mais aussi copieur, puisque comme le prouve la photo ci-dessous, Jojo aussi était adepte des Pépitos, et cachait de la même façon que Napoléon ses biscuits dans son manteau. Un manque d’originalité flagrant, qui lui vaudra une mort minable. Qui a dit que l’histoire n’était pas un éternel recommencement ?

EmploiDeMode3

Fidel Castro

Être homme politique et s’appeler Fidel est une chose bien rare. Un oxymore qui en fait sourire plus d’un. Si dans sa jeunesse il ressemblait a un hispanique fougueux à la Carlos (le terroriste, pas celui qui chantait Papayou), désormais Fidel c’est surtout une image d’un hipster vieillissant, curieux mélange entre Ben Laden et Jeanne Calment. Mais surtout, une capacité folle à pouvoir diriger son pays en étant sponsorisé par Adidas. Un exemple pour tous les chômeurs du monde entier, qui vont faire leurs courses à Auchan en jogging.

EmploiDeMode4

Kim Jung I

On ne connaît pas sa date de naissance, on sait juste de lui qu’il est jeune avec un physique de vieux, et que si l’envie lui prend il peut faire fusiller son ex ou son tonton sur un claquement de doigts (True Story). Niveau vestimentaire, pas de quoi fouetter un chat (bien qu’on l’imagine aisément maltraiter un félin). Mais on avait juste envie de lui donner un carton rouge pour cette coupe de cheveux qui dépasse le ridicule.

EmploiDeMode5

A noter sur cette photo que le gamin porte un pin’s et a amené à son discours un bateau de guerre miniature dont on peut voir ici les sept canons anti-aériens. Il va falloir grandir.

 Les vainqueurs de guerre.

EmploiDeMode6

Après avoir gagné la guerre en 1945, les vainqueurs se réunissent pour fêter la victoire et se montrer leurs beaux habits. Charles De Gaulle n’a pas été invité, puisqu’il n’a pas fait la guerre, trop occupé à animer une émission radio.

Si Jojo Staline a opté pour une veste XXL et un bas de survet’, l’Américain reste sobre et l’anglais arbore un manteau aussi vieux que lui. Mais ce qui choque surtout sur cette photo, et tout le monde l’aura remarqué, c’est la tête de Roosevelt au centre, malade après le déjeuner. Il aurait mangé les Pépitos avariés de Jojo, et aurait vomi juste avant la photo, comme le prouve la main gauche de Churchill, qui pointe du doigt le sol pour dénoncer son compatriote.

De toute façon, la guerre c’est mal. Faites comme Gandhi, habillez vous avec un simple rideau de douche et des sandales.

– Brice Christen