2014-10-Life-of-Pix-free-stock-photos-city-corner-street-building-leeroy2 (800x533)

Montréal, un carrefour multiculturel

Plus grande ville du Québec, Montréal est une ville cosmopolite, un véritable croisement entre une culture américaine et européenne, difficile de ne pas s’y sentir bien. Montréal est unique en son genre. D’un point de vue architectural, elle présente un mélange entre Manhattan et Brooklyn. Si vous allez dans le cœur de la ville, vers le quartier chinois, juste au nord de la vieille ville vous trouverez de grands buildings comme on voit à Big Apple tandis que si vous vous rendez vers le quartier Plateau ou encore le Mile End, les immeubles sont bien plus bas (environ deux ou trois étages) et charmants. En descendant vers le fleuve Saint Laurent vous tomberez dans le petit quartier de la vieille ville qui lui-même à de faux airs avec Edimbourg. Tout ça sans compter, le quartier portugais, espagnol ou encore français qui s’explique par une immigration européenne massive. L’atout dont bénéficie les habitants est celui du calme qui plane dans la ville, chose qu’il aurait été difficile à imaginer en voyant ces grandes avenues entourés d’immenses immeubles.

Le français est la langue dominante et fermement préservée par les québécois. Pour autant l’anglais ne passe pas aux oubliettes et continue d’être pratiqué dans une partie de la ville. Quand vous entrez dans un magasin, il n’est pas rare d’entendre Hey’a ! Montréal est aujourd’hui un nouvel eldorado pour les étudiants français qui bénéficient d’un statut favorable pour obtenir des visas et des tarifs préférentiels pour venir étudier.

Le rythme de vie des Québécois au fil de l’année

La vie au Québec suit un rythme en trois temps en fonction d’une météo plutôt rude.

De novembre à avril, l’hiver est très rude, avec des températures pouvant atteindre les moins trente régulièrement avec une neige abondante. Heureusement tout a été repensé pour maintenir une vie dans la ville avec la création de nombreux malls liés entre eux pour éviter de mettre le nez dehors.

2014-05-Life-of-Pix-free-stock-photo-bike-snow-homeless (800x533)

De mai à septembre la ville change de visage, les barbecues portatifs sont de sortis et les Montréalais se retrouvent  dans les parcs pour des piques niques, les terrasses sont reconstruites et pour les plus jeunes c’est l’heure des pique-niques électroniques, rassemblement  pour les amateurs de musique électronique qui a lieu chaque année dans le Parc Jean Drapeau, en plein air.  Les tenues légères sont de rigueur, les étés sont très chauds !

Piknik éléctronique, un incontournable à Montréal !

De fin septembre à mi-octobre arrive la période dite de l’été indien, en raison de la beauté des arbres notamment avec la palette de couleurs qu’offrent ses feuilles. Elle est souvent considérée comme le moment idéal pour découvrir le Canada en raison de la douceur du climat mais aussi pour le spectacle de ses paysages.

2014-10-Life-of-Pix-free-stock-photos-trees-autumn-leaves-sky-leeroy (800x533)

Guide pratique

Où bruncher ? Deux adresses aussi bien l’une que l’autre : la Grenouille au 44 Avenue du Mont Royal est et Madame Bolduc  au 4351-4355 de l’avenue de Lorimier.

Où shopper ?  Le quartier Plateau est idéal pour la diversité de magasins qu’il présente. L’avenue Mont Royal au niveau du métro est idéal avec ses petites boutiques de vinyles, ses librairies ou encore ses petits cafés tous les trois mètres. Perpendiculairement, il y a aussi la rue Saint Denis qui est intéressante, vous serez dans tranquille, il n’y pas beaucoup d’affluence contrairement à la rue Saint Catherine qui est comme les Champs Élysées Montréalais. Vous y trouverez toutes les grandes enseignes comme Forever 21, Adidas et compagnie.

Où dîner ? Le plat typique québécois est La Poutine qui est à base de gouda fondu posé sur des frites, à tomber ! Pour en manger une La Banquise est l’endroit le plus connu au 994 rue Rachel Est et est ouvert 24/24. Mais si vous cherchez bien, il doit y en avoir de bien meilleures à tous les coins de rue.

Où faire son marché  ? Le marché Jean Talon est situé dans le quartier de la petite Italie avec une multitude de stands de petits producteurs locaux de fruits et légumes mais aussi de sirop d’érable. On y trouve de tout pour cuisiner des repas typiquement québécois.

2014-07-life-of-pix-free-stock-photos-montreal-quebec-bikes-street-pavement (800x533)

A faire : Se rendre sur le Mont Royal est l’étape incontournable ! La colline surplombe toute la ville et offre une vue imprenable sur Montréal. Préparez-vous à grimper pendant une petite vingtaine de minutes, c’est un petit peu sportif mais ça vaut largement le coup. Pour les fumeurs : ne vous en grillez pas une avant de monter, vous allez le regretter…

Assister à un concert à Montréal est une expérience que je vous invite à découvrir notamment avec une scène indépendante rock et folk très développée.

Le Cirque du Soleil est Québécois ! Loin des prestations traditionnelles des animaux et des clowns souvent un peu redondants que l’on voit dans les cirques, le Cirque du Soleil est un spectacle magique avec des numéros que l’on voit nulle part ailleurs tout ça avec une scénographie à couper le souffle et des costumes magnifiques. Sans présentateur, sans animaux mais accompagnés tout le long pas de la musique et des chants, l’expérience est fantastique ! La troupe se produit chaque année d’avril à juillet à Montréal et malgré des prix pouvant devenir excessifs (comptez souvent environ 120 dollars), le jeu en vaut la chandelle.

A ne pas faire : Partir sans laisser de pourboires est extrêmement mal vu, comptez entre 15 et 20% de plus sur l’addition au restaurant et un dollar par bière/coktails commandés dans les bars !

Pour aller plus loin …

Québec est à seulement trois petites heures de Montréal, s’y rendre le temps d’un weekend est idéal, surtout pour découvrir la vieille ville, magnifique avec la rue du Petit Champlain  qui vient d’être élue la plus belle rue du Québec !

Inès de Capèle